Mercado Libre : 14 000 salariés entrepreneurs

Les Baroudeuses de l’Innovation Managériale ont été reçues au sein de Mercado Libre, leader technologique du commerce en ligne en Amérique Latine.

Tomas Piuzzi est manager au sein du département de financement marchand de Mercado Libre pour toute l’Amérique Latine. Il y travaille depuis maintenant 5 ans et il a pu ainsi vivre la croissance exponentielle qu’a connu l’entreprise.

L’objectif de Mercado Libre est de démocratiser le commerce et le paiement en ligne pour favoriser le développement de la région. L’entreprise qui vient de fêter ses 20 ans a été créée en 1999 par Marcos Galperin, la société a fait ses premiers pas lorsqu’une équipe d’entrepreneurs a rejoint son rêve de révolutionner l’e-commerce en Amérique latine. Aujourd’hui, Mercado Libre avec 4000 employés en Argentine et 10000 en Amérique Latine est présent dans 19 pays de la région. En quelques années, ils sont devenus la septième plate-forme mondiale de commerce en ligne.

 Grâce à leur écosystème complet composé de Mercado Pago, Mercado Shops, Mercado Libre Adds et d’un service pour les envois, l’entreprise propose des solutions pour que les individus et les entreprises puissent acheter, vendre, annoncer, expédier et payer pour des biens et des services sur Internet. En 2017, ils se sont lancés sur le marché du crédit, qui vise à démocratiser l’accès au crédit et à renforcer l’inclusion financière au Mexique et au Brésil. “Nous faisons des progrès importants dans la mise en œuvre de notre plan stratégique, à la fois pour offrir des solutions technologiques innovantes à nos clients, ainsi que pour continuer à démocratiser le commerce en ligne et les services financiers numériques. En ce qui concerne la composante Fintech de l’écosystème, nous sommes dans une position unique pour saisir de futures opportunités de croissance à mesure que nous élargissons la présence du marché des paiements.” nous explique Tomas Piuzzi.

 L’entreprise connaît depuis 20 ans une croissance exponentielle en regroupant sur sa plateforme de commerce en ligne 11 millions de vendeurs et 42 millions d’acheteurs actifs. Cela représente environ 12 achats par seconde et 6000 recherches par seconde. Ils détiennent le record d’un million d’articles vendus en une journée.  La solution de paiement Mercado Libre est présente dans la grande majorité des commerces d’Argentine et regroupe 6 millions de payeurs actifs. En 2019, Mercado Libre est classée 3ème Great Place to Work d’Argentine et 2ème d’Amérique Latine.

 

Mercado Libre, une énergie entrepreneuriale

 L’entreprenariat, une valeur cardinale

Les valeurs de Mercado Libre sont regroupées sous le nom ADNMeli. Elles sont affichées dans toute l’entreprise et dans des petits formulaires posés sur les tables des salles de réunion.

Ces valeurs sont :

  • Nous créons de la valeur pour nos utilisateurs.
  • Nous prenons des risques.
  • Nous visons l’excellence.
  • Nous nous battons en équipe pour gagner.
  • Nous sommes dans le ? (beta) continu. Nous assumons le pouvoir de faire, guidés par l’énergie entrepreneuriale que nous portons en nous.
  • Nous faisons le maximum tout en nous amusant

Mercado Libre est l’une des Licornes les plus connues d’Argentine et d’Amérique Latine. Cette ancienne startup qui compte aujourd’hui 14000 employés continue de garder son énergie entrepreneuriale comme ligne directrice de toutes ses actions.La culture entrepreneuriale est vraiment ancrée dans notre ADN. Son effet multiplicateur est ce qui permet essentiellement d’expliquer notre croissance et celle du commerce en ligne dans la région. C’est le pilier essentielle de notre entreprise qui est devenue cotée au NASDAQ sans perdre son essence de startup et de bouillonnement entrepreneuriale. Aujourd’hui c’est le moteur de chacune de nos réalisations. » nous explique Tomas Piuzzi.

Nous voulons co-créer un avenir meilleur, guidés par ce que nous portons dans notre ADN : entreprendre.

La principale contribution de Mercado Libre au développement économique de l’Amérique latine réside dans les nouvelles possibilités et les nouveaux outils que l’entreprise propose pour multiplier les possibilités d’insertion professionnelle. Chaque année, Mercado publie un rapport sur sa stratégie de durabilité qui place l’entrepreneur au centre, avec la profonde conviction qu’il a un effet multiplicateur qui crée de la valeur pour les individus, les entreprises, la communauté et la planète.

L’écosystème de Mercado Libre : l’ambition de répondre à tous les problèmes

Mercado Libre propose un ensemble de solutions pour renforcer la capacité d’achat et de vente sur Internet en accroissant la diversité des produits commercialisés et en favorisant le développement d’une communauté entrepreneuriale. Ils anticipent les besoins des utilisateurs d’Amérique latine en proposant six solutions de commerce électronique complémentaires fondées sur l’analyse de l’expérience acquise dans l’utilisation de leur gamme de services et la recherche d’une innovation constante. “À Mercado Libre, nous avons réussi à démocratiser le commerce électronique en Amérique latine, permettant à des millions de personnes où qu’elles soient d’acheter des produits à des prix équitables. Pour les vendeurs, en particulier les PME, ils disposent aussi d’une plate-forme de commercialisation et d’une plateforme de marketing numérique efficace pour concrétiser leurs affaires. Dans ce processus qui se poursuit, nous avons compris que le système de paiement et l’accès au crédit sont vitaux pour le développement de tous les entrepreneurs. » nous explique Tomas Piuzzi.

Promouvoir l’écosystème entrepreneurial par le biais de l’initiative Entreprendre avec Impact

Mercado Libre a créé l’initiative Entreprendre avec Impact qui consiste en un programme de formations et de constructions communautaires de 3 Master class ouvertes, 12 cours en ligne et plus de 40 rencontres virtuelles d’accompagnement d’experts dans chaque pays. Les responsables de ces cours sont des chefs d’entreprise et des entrepreneurs durables ayant une longue expérience. Cette initiative permet de promouvoir l’écosystème entrepreneurial de Mercado Libre dans divers pays de la région mais aussi de contribuer aux communautés dans lesquelles la société opère et de réduire l’impact environnemental des opérations. En effet la stratégie de durabilité de Mercado Libre s’articule autour de trois piliers : la finance, le social et l’environnemental. Entreprendre avec Impact est donc un programme régional de formations et d’accélération en ligne destiné aux entrepreneurs ayant un impact économique, social et environnemental, organisé conjointement avec Mayma un programme entrepreneuriale responsable.

Entreprendre avec Impact organise également un concours auquel tous les pays d’Amérique Latine peuvent participer en proposant des projets qui sont alors sélectionnés par un jury composé d’entrepreneurs. Cette année, en 2019, sur les sept demi-finalistes, le programme sélectionné est Epica un projet ayant pour but de moderniser l’agriculture notamment en créant des emplois et en développant des économies régionales dans le secteur agricole. « Mercado Libre est très fiers de tous les participants et nous croyons que les entrepreneurs sont de véritables agents de changement. » nous explique Tomas Piuzzi.

 Investir dans des entreprises cohérentes avec son écosystème

Grâce à son fond de Venture Capital appelé Meli Fund, Mercado Libre investit dans des entreprises que l’entreprise considère comme utiles pour son écosystème, avec un potentiel de croissance et pour lesquelles Mercado Libre est un investisseur stratégique. « Si de bonnes opportunités se présentent pour notre écosystème, nous les soutiendrons grâce à notre fond, Meli Fund. Nous recherchons continuellement des opportunités dans les principaux pays où nous opérons en Amérique latine et notre objectif à court terme est d’investir dans la région 10 millions de dollars. » nous explique Tomas Piuzzi.

 Soutenir les autres entreprises de façon complète

Mais l’investissement n’est pas seulement monétaire, les entreprises soutenues par Meli Fund peuvent aussi participer à un programme spécial de mentorat élaborer en collaboration avec Endeavor et qui leur donne la possibilité de bénéficier du soutien de spécialistes de l’industrie et de Mercado Libre dans leur définition stratégique. Ce programme nommé Meli Fun contient plus de 40 cours sur le commerce électronique et les services de Mercado Libre. Il compte actuellement plus de 90000 utilisateurs enregistrés.

 

Une réussite basée sur l’Humain

 Une entreprise jeune déjà reconnue parmi les Great Place To Work mondiale

Mercado Libro emploie plus de 14 000 personnes en Amérique Latine mais c’est aussi une compagnie relativement jeune avec seulement 20 ans d’existence. Le dynamisme de l’entreprise est tel qu’elle envisage de doubler son équipe en trois ans. Mais, cela implique un défi pour l’entreprise qui souhaite maintenir son esprit de start-up tout en renforçant ses valeurs. En 2018, en montant sur le podium des meilleures multinationales pour travailler en Amérique latine, Mercado Libre est devenue la toute première entreprise d’origine latino-américaine à obtenir cette reconnaissance. La même année, Mercado Libre est aussi la 3ème Meilleure Entreprise pour travailler en Amérique latine et la 7ème mondiale. C’est la première entreprise d’origine argentine à occuper une place parmi les 25 premières entreprises de ce classement mondial. Cette distinction permet de souligner l’importance de la culture de Mercado Libre grâce à la conservation d’un esprit entrepreneurial. « Nous cherchons à rendre tous les employés de Mercado Libre fiers et inspirés par notre intention de démocratiser le commerce et les paiements en ligne en Amérique latine”, nous confie Tomas Piuzzi. Cette année en 2019, Mercado Libre est classée 3ème Great Place to Work d’Argentine et 2ème d’Amérique Latine.

« Nous créons un environnement dans lequel chacun est le protagoniste de son développement »

Pour Mercado Libre il est essentiel que ses employés assument des défis et prennent des risques pour obtenir des résultats extraordinaires. « MELI, c’est le surnom que nous donnons à Mercado Libre, c’est beaucoup plus qu’un travail, c’est l’expérience de la fabuleuse adrénaline d’entreprendre, de dépasser et d’être fier de l’impact que nous générons. » nous confie Tomas Piuzzi. Le fait que Mercado Libre soit une entreprise relativement jeune permet aussi à chaque personne de pouvoir laisser son empreinte. « Tu peux toujours faire quelque chose de nouveau, il y a tant de choses à faire et c’est très motivant quand tu vois qu’une entreprise évolue à ce point. Chez MELI nous sommes encouragés à essayer des choses, à prendre des risques. Personne ne te va dire non tu ne peux pas faire ça car nous l’avons déjà fait et ça n’a pas fonctionné. » continue Tomas Piuzzi.

Cet encouragement pour la prise de risque se retrouve aussi dans l’organisation hiérarchique de l’entreprise. « C’est une compagnie de plus de 10000 personnes alors il faut une structure donc oui nous avons une hiérarchie mais en pratique c’est très horizontal. Le management est très proche des gens et en fait pendant une réunion tu peux avoir le PDG et le stagiaire qui est là depuis une semaine. Mercado Libre fonctionne comme une start up dans le sens où personne ne te dira ce que tu dois faire, nous faisons ce que nous voulons, il ; faut juste que ce soit approuvé en amont mais ils sont très rapides et réactifs là-dessus. » nous explique Tomas Piuzzi.

Cet esprit entrepreneurial dynamique s’illustre aussi par la façon dont les employés et les managers communiquent entre eux. « Nous essayons toujours de trouver le bon équilibre entre le consensus et la confrontation, quand quelqu’un a une idée nous en débattons beaucoup et c’est un très bon exercice car il faut apprendre à convaincre les autres ! Pour moi cette façon de procéder est une très bonne chose car cela nous permet grâce au débat d’arriver à une situation optimale en combinant les différents opinions. » nous explique Tomas Piuzzi. Chez Mercado Libre, il existe une véritable culture du débat et les employés challengent en permanence leurs supérieurs. « Je challenge toujours mon supérieur, je pense même que si je ne le challenge pas alors il pourrait me le reprocher ! Après on ne challenge pas pour challenger. Il faut pouvoir expliquer clairement son opinion en se basant sur des données, des preuves. C’est aussi cela qui participe à montrer que notre hiérarchie est quand même vraiment horizontale puisque nous pouvons challenger sans problème le PDG, il est toujours ouvert à discuter de tout. » continue Tomas Piuzzi.

Afin de créer des conditions favorables aux débats et aux partage des idées, Mercado Libre a récemment modifié la façon dont été tenue les réunions autour d’une seule règle : les réunions réunissent au maximum 10 personnes et durent 45 minutes au lieu d’une heure. L’organisation des réunions dépend aussi des besoins et du mode de fonctionnement des différents départements de l’entreprise. « La façon dont sont tenues les réunions dépend vraiment du mode de fonctionnement de chaque département, il y a des réunions traditionnelles, des réunions debout…» nous explique Tomas Piuzzi. En effet, les départements de Mercado Libre ont des modes de fonctionnement très différents et adaptés à leurs besoins. « Nous n’avons pas un seul mode de management qui est appliqué à tous les départements de l’entreprise. Si l’on prend par exemple le département de développement, il travaille avec une organisation en squad, alors que le département des affaires et plus traditionnel. Nous ne suivons pas de modèle en particulier car je pense que chaque organisation du travail est bien en soit. De plus, en voulant suivre une méthode de travail en particulier il y a le risque de s’enfermer dans cette méthode et ça peut vitre devenir très rigide parce que tu essaies de suivre un modèle qui n’est pas forcément adapté à une équipe. Nous nous inspirons des différentes méthodes que le management peut nous offrir afin de créer notre propre méthode qui répond exactement aux besoins des équipes. » nous explique Tomas Piuzzi.

Avec sa croissance exponentielle, Mercado Libre a dû réfléchir à des techniques pour améliorer sa communication. « La communication est peut-être le point qui reste encore à améliorer car nous avons connu une croissance extrêmement rapide. Nous utilisons beaucoup la communication informelle en face à face et pour les conversations formelles nous utilisons les emails, Slack et Facebook for Business. » nous explique Tomas Piuzzi.

« Les gens sont notre principal atout de réussite. »

L’un des principaux objectifs de Mercado Libre est de créer de la valeur économique et sociale et de créer des emplois pour contribuer au développement des pays dans lesquels elle opère. Pour Mercado Libre il est très important d’attirer et de retenir les meilleurs collaborateurs. La méritocratie est l’un des axes de la compagnie. « On travaille avec beaucoup d’intensité et de dévouement et les équipes donnent le maximum tout en s’amusant dans un environnement sain et gai. » nous confie Tomas Piuzzi.

Les espaces de travail de l’entreprise ont donc été pensés pour favoriser la collaboration et booster la créativité des employés. « Nous avons de grands open spaces où les bureaux ne sont pas attitrés. Chaque département à un nombre de tables qu’il organise comme il le souhaite. Nous avons ensuite des salles de réunion, certaines doivent être réservées mais les autres sont libres d’accès. Les open spaces fonctionnent très bien pour nous car ils correspondent exactement à notre esprit startup. Les directeurs ont un bureau privé au centre des opens spaces et les cloisons sont en verre.» nous explique Tomas Piuzzi.

Le bien être des employés est aussi une des grandes priorités de l’entreprise qui leur offre une multitude de bénéfices. « Nous les soignons et les motivons par des programmes d’avantages, des services et des activités visant à promouvoir leur bien-être et l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Par exemple, la cantine est très peu chère et tous les employés bénéficies d’une remise de 70% dans le centre commercial juste à côté de nos bureaux. Ils bénéficient également de réductions pour les salles de sport, d’invitations à des évènements. Les bénéfices s’étendent même à l’ensemble des membres de la famille des employés avec des bourses pour les enfants et des assurances vie. Mercadro Libre a même soutenu des employées qui souhaitaient congéler leurs ovocytes pour une grossesse plus tardive. Mercado Libre fait attention également au bien-être corporel de ses employés au travail avec des fruits et du café en libre-service, des salles de massages, un centre d’esthétique, un coach en nutrition et un coiffeur. » continue Tomas Piuzzi.

Vous aussi, vous souhaitez transformer votre entreprise ? Contactez-nous !

Vous l'avez aimé ... Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •