Interview de Pauline Pons sur le lien entre art et innovation

Il y a un an et demi, Pauline nous faisait la joie de nous faire vivre une belle aventure au Louvre pour fêter comme il se doit les 3 ans d’Altman.

Elle revient dans cet interview sur cette expérience, pour faire le lien entre art et innovation.

Quel rapport établissez-vous entre le fait de contempler une œuvre d’art, la commenter, et susciter des échanges auprès de vos managers ou dirigeants et les missions qui sont les leurs en entreprise ?

Entre les deux activités, il n’y aucun lien direct. Mais c’est ce qui compte à mes yeux ! Le manager, ou le dirigeant se doit « d’aller voir ailleurs » pour être plus performant dans son propre domaine. Regarder ensemble Le bœuf écorché de Rembrandt peut être à certains égards plus enrichissant et surtout plus productif, qu’une réunion entre collaborateurs !

Pensez à l’expression « la nuit porte conseil » et  dîtes-vous qu’aller au musée, c’est un peu la même chose. Vous vous autorisez à lâcher-prise, à vivre des émotions que la vie quotidienne ne vous apporte pas, et comme miraculeusement, cette immersion en terra incognita va libérer quelque chose en vous qui vous permettra d’y voir plus clair dans tout ce que vous entreprendrez…

Alors il n’y a pas véritablement de correspondance directe entre ce que vous faites vivre à vos entrepreneurs dans les musées et leurs métiers ?

Disons que si on va au musée dans l’intention de résoudre un problème précis, on risque de passer complètement à côté de l’intérêt de ma formation. N’oubliez pas que mon thème de prédilection est l’innovation. Pensez-vous qu’innover soit quelque chose qui se décide sciemment ? Comment les artistes s’y prennent-ils eux ? Ils vont au Louvre ! Au départ, ils font des copies de leurs maîtres. Et puis un jour quelque chose de violent se passe en eux et ils veulent mettre le feu au musée ! Ils ont besoin de rompre avec la tradition pour ouvrir une nouvelle voie…Vous retrouvez cela dans tout processus d’innovation en entreprise.

Commenter l’évolution d’un artiste peut nous éclairer sur le processus d’innovation en général, mais cela nous aide-t-il pour autant à innover nous-mêmes ?

L’innovation vient par surprise. Il faut se mettre en condition d’être surpris. Comment se surprendre ? En empruntant des sentiers inconnus ! Aller observer le plafond de la chapelle Sixtine de Michel-Ange, cela fait prendre de la hauteur !

En somme, le musée, une cathédrale, une ville entière peuvent vous confronter à ce grand inconnu qui, paradoxalement, vous ramènera à vous-mêmes d’une façon qui vous surprendra. Pour innover, je dirais qu’il faut s’autoriser à ouvrir quelque chose en soi.

L’art est un des canaux qui peut favoriser cette transformation.

C’est pourquoi aujourd’hui, je développe aussi mes interventions sur deux jours dans des villes comme Rome, Florence, Lisbonne mais aussi Amsterdam, Copenhague…

Vous souhaitez parler avec nous de vos projets de transformation ? Laissez- nous vos coordonnées…

Interview de Pauline Pons sur le lien entre art et innovation
Noter cet article

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑